Découverte d’une société où se mêlent intimement tradition et passion.

  1. Depuis 1860, de génération en génération, la Maison Charles BURGER
    reproduit des documents anciens sélectionnés dans ses propres archives.

    C’est à l’apogée de la prospérité du Second Empire que Monsieur Charles Burger, un autrichien fournisseur privilégié de la cour de Russie, ouvre boutique dans le quartier des affaires près de l’opéra Garnier. Il y vend le savoir-faire français aux courtisans de l’Europe en visite.

  2. Après la première guerre mondiale, son deuxième fils, aussi prénommé Charles, entretient le commerce européen établi par son père et goûte aux vertus de l’exportation vers les Etats-Unis, grâce à une solide amitié qu’il a noué dans les tranchées avec le Colonel Brunschwig. A son retour d’Europe, le colonel fonde Brunschwig & Fils inc, et près d’un siècle plus tard les deux sociétés travaillent toujours ensemble.

    A la même époque il va aussi se lier d’amitié avec Monsieur Jean Vidal. C’est ce dernier qui financera la maison Charles BURGER après la deuxième guerre et jusqu’en 1965.

  3. A partir de 1965 Francis Porcher, petit-fils de Monsieur Vidal, prend, avec sa femme, la direction de la Maison Charles BURGER. Fidèle à sa tradition d’exportation, l’entreprise familiale continue de servir les amateurs de l’art de vivre à la française partout dans le monde.

  4. Depuis 1995, Marie-Noëlle Porcher et son frère Marc, ont repris la Maison Burger. Ils représentent la cinquième génération. Ensemble, ils perpétuent les valeurs de tradition et d’excellence. Aujourd’hui, ils développent de nouveaux produits et distribuent des marques partenaires.

    Forts de leur héritage ils accompagnent des projets d’exceptions tels que :
    . l’ambassade de France à Moscou,
    . la chambre de Madame de Rothschild mère,
    . la rotonde de l’ancienne résidence impériale,
    . la suite présidentielle du George V à Paris,
    . l’hôtel du Palais à Biarritz, …